Nouvelles

Haïti - Patrimoine : Protection du Parc national historique

Vendredi 12 juillet, une importante réunion s’est tenue au Ministère de la Culture autour de la recherche d’un consensus concernant le tracé d’une partie de la Nationale #3 qui doit absolument éviter le Parc national historique Citadelle Sans-Souci Ramier, reconnu par l’UNESCO comme patrimoine de l’humanité.

Participait à cette réunion, Josette Darguste, la Ministre a.i de la Culture, Stéphanie Balmir Villedouin, la Ministre du Tourisme, Jean-Edner Nelson, l’ordonnateur national, Philippe Cinéas, Secrétaire d’Etat aux Transports, Mme Michèle Oriol, Secrétaire exécutive du Comité interministériel d’Aménagement du Territoire, Mme Monique Rocourt, Directrice Générale de l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN), Boby Emmanuel Piard, Directeur général du Centre national d’Informations géo-spatiales et plusieurs autres personnalités concernées par la question du tracé d’une partie de la Nationale #3.

Rappelons que le Parc national historique, qui s’étend sur 2,500 ha dans un environnement superbe, est un ensemble architectural et patrimonial, symbole de l’indépendance et de la liberté du peuple haïtien, conquises en 1804, qu’il faut transmettre aux générations à venir. C’est aussi le prestige d’Haïti, le prestige du département du Nord, notamment celui des communes de Milot, de Dondon, de la Grande Rivière du Nord et de la Plaine du Nord qui se partagent l’aire du parc.

SL/ HaïtiLibre

  • Accueil »
  • Nouvelles »
  • Haïti - Patrimoine : Protection du Parc national historique

Partenaires

La réalisation de l’Inventaire du patrimoine immatériel d'Haïti a été rendue possible grâce à l’appui de nos partenaires.

Logo - IPAC
  • Logo - Université d'État d'Haïti
  • Logo - Ministère Culture & Communication
  • Logo - iXmédia
  • Logo -
  • Logo -

© 2017 IPIMH